Rechercher

Les ajustements chiropratiques pour booster le système immunitaire ?

Un peu de science...et de philosophie !



Le système nerveux permet de transiter absolument toutes les informations qui circulent dans votre organisme : mouvements, sensations physiques, digestion, douleur, respiration, ...

Il est un peu comme l’électricité du corps.

Comme il est intimement lié à la colonne vertébrale (elle sert de support et de protection à la moelle épinière !), il paraît évident que la moindre interférence, appelée subluxation vertébrale dans notre langage, peut impacter directement le bon fonctionnement du système nerveux, et donc de votre organisme tout entier !

Pour aller encore plus loin, selon la philosophie de notre profession, créée par Daniel David Palmer, c’est à travers le système nerveux que peut circuler notre intelligence innée, l’Innate, l’équivalent de notre force vitale ! Tout simplement, « ce qui nous rend vivant ».

Le but ultime de la chiropraxie : permettre à votre force vitale de s’exprimer à son plein potentiel.


En parlant de plein potentiel, et donc de pleine santé, il est de bon ton à l’heure actuelle de reparler un peu du système immunitaire. C’est à lui que revient le rôle de vous protéger des toutes les agressions diverses auxquelles nous sommes confrontés : infections, rhumes, grippes, et autres joyeusetés dont-on-n-ose-pas-prononcer-le-nom !

Et il s’avère qu’un ajustement sur la colonne vertébrale permet de le faire réagir quasiment immédiatement.


Une étude de Ronald Pero, Ph.D., chef de la recherche sur la prévention du cancer au Preventive Medicine Institute de New York et professeur de médecine à l'Université de New York, a démontré ce lien il y a quelques années, et l'effet positif que les soins chiropratiques peuvent avoir sur le système immunitaire et la santé en général.

Le Dr Pero a comparé le système immunitaire de patients recevant des soins chiropratiques avec celui de la population générale, et également celui de personnes atteintes d'un cancer ou d'une autre maladie grave. Son étude initiale de trois ans portait sur 107 personnes ayant été suivies en chiropraxie pendant cinq ans ou plus. Il s’est avéré que les patients chiropratiques ont développé des compétences immunitaires à 200% plus élevées que les personnes non suivies, et à 400% plus élevées que ceux atteints d’une pathologie grave.


En 1991, Patricia Brennan, Ph.D., à la tête d'une équipe de chercheurs, avait aussi fait le lien entre un seul ajustement chiropratique, et un renforcement immunitaire immédiat : son étude a montré une « explosion oxydative chez les phagocytes des neutrophiles polymorphonucléaires (PMN) et des monocytes » immédiatement après l’ajustement.

[Cette réaction des phagocytes a pour but de détruire les entités pathogènes.]


A l’heure actuelle il est démontré que cet effet perdure quelques minutes, il nous est donc encore difficile d’affirmer que les ajustements « boosteraient » notre système de défense de manière définitive, mais c’est important de rappeler que l’effet de la chiropraxie dépasse le simple stade d’un « déblocage » et d’un soulagement de la douleur.




Une colonne en bonne santé, c’est un système nerveux qui travaille à son plein potentiel, permettant ainsi à tous les systèmes de l’organisme (respiratoire, digestif, circulatoire, immunitaire, ...) de fonctionner de manière optimale avec le moins d’interférences possible.





1) East West Health Magazine, November, 1989.

2) Brennan P, Graham M, Triano J, Hondras M. "Enhanced phagocytic cell respiratory bursts induced by spinal manipulation : Potential Role of Substance P." J Manip Physiolog Ther 1991; (14)7:399-400

87 vues0 commentaire