Rechercher

La chiropratique, c'est pas automatique!

Lorsque vous poussez la porte du cabinet pour la première fois, vous vous attendez souvent à un miracle sur notre table, à un « craquement » libérateur dans votre colonne qui vous rendra la souplesse de vos 20 ans, et soulagera la douleur dont vous souffrez depuis plusieurs mois.

Et bien non, désolées de vous surprendre, vous n’avez pas été plongé dans les eaux miraculeuses de Lourdes !


Rassurez-vous, il y a de fortes chances que nous obtenions quand même d’excellents résultats !!


Néanmoins, cela sera rarement aussi automatique qu’un simple « hop, crac, ça se remet en place ».

A moins d’arriver au cabinet jeune, en pleine santé, ou immédiatement après un traumatisme, il s’avère souvent qu’on transporte déjà un bagage très important au niveau de sa colonne vertébrale... En effet, des chutes dans l’enfance, des traumatismes, des accidents de voiture, des problèmes de croissance, des mois ou des années de mauvaises postures en études ou au travail, le manque de sport, un sommeil de mauvaise qualité, une surcharge de stress, et encore ! Tant de raison d’accumuler des micros-blocages vertébraux !


Et les uns s’ajoutant aux autres, le résultat final aboutit souvent à des douleurs récidivantes et chroniques, ou bien au « plus gros blocage que je n’ai jamais eu ».

Mais pour couronner le tout, il est extrêmement fréquent que la douleur survienne d’un coup, sur un mouvement « bête ». D’où la question fréquente : Mais c’est arrivé seulement il y a trois jours, ça devrait partir aussi vite non ?

Et pour les multiples raisons énoncées ci-dessus, il s’avère souvent que non.


N’oublions pas qu’un dos en bonne santé ne se coince pas en se tournant simplement dans son lit ! Si c’est le cas, n’est-ce pas le signe d’un problème sous-jacent bien plus important ?


La douleur arrive souvent quand les blocages sont déjà installés, tel le minuscule sommet d’un iceberg pointant le nez hors de l’eau, lors même qu’une énorme masse de complications reste dissimulée dans les bas-fonds.

C’est la principale raison pour laquelle nous travaillons systématiquement avec des examens médicaux : radiographies, scanner, IRM, afin de déterminer la réelle nature du problème, et ne jamais travailler à l’aveugle avec votre santé.


Ceci explique pourquoi il faut parfois plus de temps que vous ne le pensiez pour retrouver une pleine santé.

Il s’agit rarement d’un simple petit blocage vertébral (cela peut arriver néanmoins), nous travaillons sur la structure complète de la colonne vertébrale, dont l’état se détériore depuis souvent plusieurs années ! Donc, pas de miracle ! Mais avec un peu de temps, de repos, et une prise en charge adaptée, nul doute que vous retrouverez un fonctionnement optimal, et ce même si on revient parfois de bien loin.


L’ancienneté de vos problèmes vertébraux peut d’ailleurs expliquer pourquoi le corps réagit après les premières séances.

Ce n’est pas systématique, mais ça reste assez courant ! On ressent principalement de la fatigue, et parfois des courbatures, même si les manipulations ou mobilisations sont très douces.

Comme votre corps agit à sa guise depuis quelques mois ou années, il lui faut certainement un petit moment d’adaptation avant de se remettre à fonctionner normalement.



En bref, n’attendons pas de souffrir pendant plusieurs mois avant de consulter !

Et patience, le processus de guérison prend toujours un peu de temps.

147 vues0 commentaire