top of page
Rechercher

L'hiver et la vitamine D


L’hiver approchant, il est grand temps de faire le point sur une supplémentation bien souvent trop négligée : la vitamine D.


Qu’est-ce que la Vitamine D ?


Nous avons besoin de cette dernière pour absorber correctement le calcium et le phosphore qui nous permettent de maintenir une bonne densité osseuse et un système immunitaire performant. En plus de cette fonction majeure, elle agit en tant qu’hormone en jouant un rôle global dans la santé, et ce à plusieurs niveaux : anti-infectieux, anti-inflammatoire, anti-tumoral, et cardio-protecteur. Certaines études se penchent également sur le fait qu’elle pourrait avoir un effet sur la dépression ou les déficits intellectuels dus à la maladie d’Alzheimer !


Comment la produit-on ?


La synthèse de la vitamine D se fait essentiellement au niveau de la peau lors des expositions au soleil par l’intermédiaire des rayons UV-B. Elle est ensuite stockée dans le foie, les muscles et le tissu gras. En aidant l’organisme à remplir ses stocks de vitamine D, en s’exposant très souvent pendant les saisons ensoleillées (10 à 15 minutes peuvent suffire si l’exposition est régulière !) nous renforçons donc notre système immunitaire avant la période critique du changement de saison.


Est-il nécessaire de se supplémenter ?


Il n’est actuellement pas recommandé de faire un dépistage systématique dans la population adulte, mais on peut cependant considérer comme à risque de présenter un déficit, tout adulte qui ne consomme pas au minimum 1000 UI (unités internationales) de vitamine D par jour ou ne s’expose pas suffisamment durant le printemps, l’été et l’automne (d’avril à septembre).



Près de 8 personnes sur 10 souffriraient d’une insuffisance en vitamine D, selon l’Académie de Médecine Française !



Il existe de plus certaines populations à risque de développer des carences :

• La capacité d’absorption de la vitamine D par l’organisme diminue avec l’âge, c’est pourquoi une supplémentation est généralement prescrite aux personnes âgées en hiver. En effet, une carence augmente les risques de perte osseuse et donc d’ostéoporose…

• C’est aussi le cas des personnes ne s’exposant pas du tout au soleil, celles qui vivent à une latitude élevée où l’angle d’incidence du soleil est trop faible, et encore des personnes de couleur qui absorbent moins bien les UV-B.


• Les femmes enceintes, les nourrissons et les enfants (pour leur développement osseux !), les personnes obèses, les insuffisants rénaux, et les végétaliens ont besoin aussi d’une quantité suffisante de vitamine D. L’alcool et le tabagisme seraient également en cause d’un déficit.



Mais en hiver, où la trouver ?


La vitamine D étant liposoluble (se dissout dans la graisse), on en trouve le plus souvent dans les aliments gras comme les produits de la mer (foie de morue, hareng, maquereau, sardine), dans les lardons, le jaune d’œuf, le lait et produit laitiers, et le foie de veau. L’alimentation ne constitue pas l’apport principal en vitamine D mais peut aider à augmenter son taux dans l’organisme. Il est possible également d’augmenter ses apports par une supplémentation : on peut la prendre en monodoses espacées (par exemple 100 000 UI pour deux mois) ou bien en comprimés ou gouttes quotidiennes.



Il existe bien évidemment d’autres façons de soutenir vos défenses immunitaires en hiver, et notamment prenez soin de votre colonne vertébrale !


Les ajustement chiropratiques peuvent aider à prévenir la fatigue musculaire, et contribuent à un meilleur sommeil (1) en agissant contre le stress. De plus, en permettant de retrouver une bonne mobilité vertébrale et en stimulant le système immunitaire (2), vous serez d’attaque pour affronter l’hiver en pleine forme !





(1) The effect of chiropractic spinal manipulative therapy on salivary cortisol levels (Peter J. Tuchin, B.Sc., Grad.Dip.(Chiro.), Dip.(O.H.S.).)


(2) Brennan P, Graham M, Triano J, Hondras M. "Enhanced phagocytic cell respiratory bursts induced by spinal manipulation: Potential Role of Substance P." J Manip Physiolog Ther 1991; (14)7:399- 400

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page